Projet Surface développé par l’INRIA: Conté

Voici un projet très intéressant développé par le département gestures et interaction de l’INRIA.
Un périphérique relativement simple en forme de craie (parallélépipède) émet une lumière infrarouge dans ses 8 coins.

L’applicatif est développé sur une table Microsoft Surface.

De par sa forme, ce crayon digital peut entrer en contact avec la table de différentes façons :

  • Sur une face (4 points lumineux)
  • Sur une arrête (2 points lumineux)
  • Sur un angle (1 point lumineux)

image

Dans les deux premiers cas, on remarquera que la géométrie des points identifiés par la table est constante ce qui facilite la reconnaissance.

De plus les points sont extrêmement petits et n’entrent pas en conflit avec l’image bien plus grande que peuvent laisser les contacts des doigts.

Au-delà de la simplicité de l’objet, je suis très séduit par les usages applicatifs mis en œuvre comme vous pouvez le voir dans la vidéo suivante.

RSLN#11 : la french touch du design numérique

Regard sur le numérique consacre son magazine de juillet au design numérique. Art, design, sociologie, médecine, enseignement, recherche, autant de domaines divers et variés qui exposent le futur impact de l’ère numérique. Quelques acteurs dont Sensorit sont invités à partager leur vision.

image

Retrouvez le magazine sur RSLN.

Soirée Geek So In by Intel

Pour la 4e édition des rencontres “Geek so In by Intel”, Intel France met à l’honneur la créativité et la connectivité numérique sous toutes ses formes. Les partenaires dévoilent nouvelles technos, prototypes, divertissements numériques et autres geekeries, tous à la recherche de nouveaux usages.

Honorée de l’invitation Sensorit a exposé quelques nouvelles expérience à travers son miroir interactif.

image imageimage image
image image

Remerciements particuliers aux Jedis du jour qui semblaient étrangement habitués à ces nouvelles gestures !!

image image

Voir : communiqué Intel

Conférence Remix 2011 Paris

Sensorit était évidemment présent et a présenté durant le keynote un prototype de présentation d’actualité boursière télévisée, le projet Daiquiri.

Le présentateur est incrusté dans un décor virtuel avec lequel il interagit en live. A contrario d’un présentateur de météo qui ne voit pas les éléments qu’il cible, le dispositif de Sensorit permet d’avoir un retour vidéo pour le présentateur qui est différent de celui diffusé. L’environnement se réadapte suivant la position du présentateur, il sélectionne les éléments du regard grâce au système Tobii, valide certains choix via la commande vocale et navigue dans l’application avec des gestures naturelles reconnues par Kinect.

Ce prototype nous a permis de mener différentes réflexions sur l’évolution du comportement d’un présentateur télé en lui apportant en live ce qui est aujourd’hui insérer en post-production, libérant ainsi son dynamisme, son naturel et son jeu d’acteur.